team_member_8

Bienvenue sur ce site de photos issues de ma passion pour les voyages.

Southern Drakensberg-7

J’hésite entre continuer mes articles et me faire à déjeuner !!! Mais la connexion est excellente .. Nous ne sommes que deux à l’utiliser .. Alors profitons en !!!

Nous avons atteint notre dernière destination car Ineke devait rendre la voiture pour le 1er Mars à Cape Town et il lui fallait 3 jours pour y retourner … le Southern Drakensberg est tout simplement une région dans laquelle je pourrais tout à fait vivre !!! C’est assez voire très reculé .. sans voiture par contre c’est trés trés compliqué !!!

La route serpente entre collines et vallées et même quand il pleut le paysage est époustouflant :

 

 

 

On y croise de drôles de cargaison (lol)

Et des voitures auto écoles d’un autre temps …

 

L’auberge que nous avions réservée est certainement la plus belle que j’ai vu .. Tout est y pour se reposer, se détendre ou partir sur pas moins d’une trentaine de randonnées !!!

 

 

 

je suis encore bien loin de chez moi

Le seul – gros – inconvénient de l’endroit est qu’il n’y a pas de wifi ni de réseau local  .. Et pour organiser les réservations de bus, d’auberge ou de transfert c’est un peu compliqué dirons nous .. D’autant que la ville la plus proche est à 25 km ..

J’avais d’abord pensé y rester pour continuer vers le Northern Drakensberg puis Johannesburg mais sans internet (de nos jours) , pas moyen d’organiser quoi que ce soit mais j’y reviendrais .. en voiture !!!

Par contre c’est une excellente base pour explorer le Lesotho : Ce que nous avons fait dés le lendemain par l’intermédiaire de l’auberge car un 4×4 est indispensable … j’ai fait pas moins de 150 photos dans la seule journée .. Je vous laisse apprécier notre escapade jusqu’à la frontière

La faune et la flore y sont atypiques et le Drakensberg (qui s’étend sur plus de 500 km) possède plus de 2500 espèces d’oiseaux indigènes et de nombreuses plantes plus courantes ..

 

 

 

Le Sani Pass ou le col de Sani est à 2874 m comme l’atteste la photo ci dessous, par contre ce n’est plus le plus haut pub d’Afrique car il se trouve désormais en Ethiopie !!!

 

La route qui y mène n’est même pas une piste tout juste un éboulis de pierres … Impressionnant

 

Mais curieusement dés que nous passons la frontière dont la douane est en contrebas, une route goudronnée nous attend … Route construite par les chinois à la demande du gouvernement du Lésotho ..

 

 

 

Le royaume du Lesotho (c’est une monarchie constitutionnelle) est un petit pays d’altitude enclavé dans l’Afrique du Sud qui a toujours voulu rester indépendant malgré les nombreuses propositions faites par le gouvernement sud africain de l’intégrer en tant que province ..De la taille de la Belgique, il comprend 2 millions d’habitants et est un des pays les plus pauvres au monde et des moins peuplés d’Afrique.

75% du pays ressemble à cela

 

Lors de notre incursion au Royaume de Lesotho, nous avons eu la chance de déjeuner dans une maison traditionnelle lesothonienne similaire aux rondavels sudafricains : Le seul moyen de se chauffer ou de cuisiner est le feu de bois mais comme il n’y a plus d’arbres au Lesotho, on rassemble des brins de foin en guise d’allume-feu et on brûle les bouses animales !!!

 

Le plus flagrant c’est de constater que le royaume du Lesotho possède des routes en bien meilleure état que celles de l’Afrique du sud mais qu’ils vivent dans des conditions bien plus déplorables …

Le pont – les WC – la maison

Nous avons aussi rencontré de jeunes lesothoniens : Ces derniers sont envoyés pendant 6 à 8 mois en « initiation » loin de chez eux en tant que gardien de troupeau de chèvres et ce dans des conditions déplorables .. Cette initiation est sensée faire d’eux des hommes mais beaucoup n’y survivent pas car lorsque l’hiver parvient à 3 000 m d’altitude les conditions climatiques peuvent être létales !!!

 

 

Le pays ou plutôt les 75% que j’ai pu en voir sont arides montagneux et colorés …

Sur la route du retour, nous nous sommes arrêtés à ce fameux « pub » ou nous avons dégusté la bière locale !!!

 

Nous aurions pu aussi faire quelques achats ….

 

Puis nous avons entamé la descente

Et le lendemain, nous avons repris la route du retour avec 2 étapes l’une à Morgan’s bay mais l’auberge de jeunesse n’y était vraiment pas agréable (et très sale ) et l’autre à Storms River (mais les activités étaient toutes trop éloignées)

Ineke m’a donc déposé il y a environ une semaine au Wild Spirit ou j’ai mes habitudes !!!! Il y a tout un tas de balades à faire alentour et l’ambiance y est sympa .. J’y ai donc posé mon sac à dos et mon appareil photo et j’ai réparti mon temps entre discussions autour du feu de camps, rédaction des derniers articles, siestes, séances Cinéma (merci mon poulet !!), Sélection des photos, lecture etc …

Je suis à jour, je repars demain pour Cape Town et .. Je pars jeudi ou vendredi à Windhoek, Capitale de la Namibie, ou j’entame un circuit de 13 jours pour découvrir les « highlights » de ce pays  – Camion 4×4 – Camping- Moustiques et Paludisme sont au programme … Rassurez vous j’ai mon traitement anti-paludique et là bas je ne risque pas d’être confronté au Coronavirus !!!!

Je ne sais pas si je pourrais publier quoique ce soit sur place mais je tenterais d’acheter une carte sims locale pour pouvoir poster des photos sur Instagram ..

Portez vous bien, Prenez soin de vous et je vous dis à bientôt !!!

Partager cet article

Prev Post Next Post

Comments

  1. Ch'ti poulet 11 mars 2020 in 14 h 47 min

    C’est beau mais que c’est beau , le paradis de la randonnée la bas. C’est juste superbe !!
    Il y a vraiment un coté rendez vous en terre inconnue dans ton récit sur le royaume du Lesotho.
    En tout cas, tu as de la chance d’échapper à la folie médiatique du coronavirus , car ici on en mange un peu à toute les sauces.
    Sinon content que tu puisses profiter de quelques séances cinéma si loin d’ici 🙂

  2. Hubert Waymel 11 mars 2020 in 16 h 12 min

    Super Nath… Tu mérites bien ce surnom ! tout est magnifique et semble si facile lorsque tu en parles… Et pourtant que la vie doit être difficile pour beaucoup des personnes rencontrées. Je suis admiratif de tout cela, des rencontres humaines, des paysages, des végétaux et même de ces magnifiques poteaux indicateurs si colorés. Merci pour tes explications qui nous emmènent avec toi dans ce périple magique. Gros bisous…

Répondre à Hubert Waymel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *